Poésie : la fièvre s’empare de la ville des Cayes

Le Collectif des slameurs du Sud sur sceneQuand la passion de l’écriture rencontre la détermination et l’amour de la scène, ça donne le “Collectif des slameurs du Sud”. Ils sont actifs depuis moins de 5 mois, mais ont, à eux seuls, redonné à la poésie ses lettres de noblesse dans la ville mythique et vivante qu’est “Les Cayes”.

L’idée leur est venue après un atelier de Slam organisé par l’Alliance française le 17 mai 2013 animé par Eliezer Clerisme dans le but d’initier les jeunes à ce qu’il appelle la “démocratisation de la poésie”. Entendez par là la possibilité donnée à chacun d’écrire sur son vécu, sur ce qui l’entoure avec imagination, harmonie et une simplicité qui enlève à l’auditeur (puisqu’on est slameur que sur scène) toute “gymnastique intellectuelle complexe” pour toucher du doigt les mots.

S’ils ont eu la chance de faire bonne figure à la FOKAL à Port au Prince, ça ne les empêche pas moins de remplir à deux reprises la salle polyvalente de l’AFC. Expérience qu’ils comptent par ailleurs renouveler avant la rentrée des classes avec un spectacle original mélangeant Slam et théâtre. Un cocktail savoureux qui ne manquera pas de plaire a leurs ‘fans-base’ en expansion vertigineuse.

Sommes-nous à l’aube d’une frénésie poétique qui s’emparera de tout le pays? Smarty, Celestin, Baggy, Frito et #wid ont montré la voie, croisons les doigts et espérons.

The following two tabs change content below.
Widlore Mérancourt
Blogueur haïtien, bénévole, étudiant en sciences juridiques, présentateur télé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.