Archives mensuelles : novembre 2013

Je ne suis pas intellectuel, je suis citoyen

Un ami pour qui j’ai beaucoup d’estime a récemment porté à mon attention mon désengagement sur les questions politiques sur ce blog. Ce qui m’a amené dans mes réflexions à interroger ce qui constitue au fait, l’irréductible de mes préoccupations politiques.

Etre intellectuel aujourd’hui est plus perçu comme une prétention vaine à s’élever au-dessus de la masse qu’à être celui qui dans la caverne incite à aller vers la lumière. Ceux qui se définissent comme tels sont rares à ne pas nourrir, souvent inconsciemment, cette posture qui dans la pratique les éloigne du but utilitaire qu’ils devraient insuffler à leurs démarches.

Je ne suis pas intellectuel, je suis citoyen

Le citoyen à l’obligation de s’intéresser aux affaires de la cite. La pérennisation du tissu social, ne devrait pas être laissée entre les mains de certains illuminés qui comme l’a montré Montesquieu, même avec les meilleures intentions, sont tentés d’abuser de leur ascendance. Ascendance d’opinion ou plus réelle : politique.

Le combat continue

La participation du citoyen à tous les niveaux du dialogue national est impérative à l’établissement d’une démocratie durable. En me prononçant sur les préoccupations mondiales et haïtiennes, je fais un acte responsable… pour parodier Aristote, je ne suis ni jérémien, ni haïtien mais citoyen du monde. Si des obligations réelles m’éloignent par moments de mon clavier militant, soyez sans crainte car ma soif de changement n’est pas pour autant en berne.