La jeunesse haïtienne, la politique et internet

Haiti-640x300
La jeune génération haïtienne n’est pas dépolitisée. Affirmer le contraire, c’est se risquer à être démenti par la réalité. Il n’y a qu’à scruter la toile pour s’en convaincre. Facebook, Twitter, Whatsapp (…) et les sites d’information en continu regorgent de traces politiques. Des commentaires, des publications et surtout du sarcasme. Je vous mets en défi de trouver un smartphone sans une caricature grotesque d’un personnage politique ou la vidéo d’un comique raillant nos trois derniers présidents sur les airs de Céline Dion.

Faire de la politique n’est rien d’autre que s’intéresser aux affaires de la cité. Même si la grande majorité revendique son divorce de la pratique politique (ce qui en soi est révélateur puisqu’il n’y a jamais eu de mariage), il faut comprendre qu’implicitement, ils disent ne pas se reconnaître dans la pratique et l’offre politicienne. Ce n’est pas de l’inaction, mais plutôt du militantisme. Un militantisme qui atteint son zénith quand il conduit à moquer ou insulter sur internet les professionnels du milieu.

La toile, instrument de la mondialisation, a pour vertu de mettre le monde à portée de l’écran. Ailleurs est comparé avec ici. Á côté des paillettes culturelles nord-américaine et européenne, le contraste de ces sociétés est mis en relief avec le système corrompu haïtien ; les sévères sanctions et poursuites judiciaires, qui souvent s’adossent aux scandales politiques dans les pays démocratiques, sont comparées à la culture de l’oubli et du laissez-faire qui sévit en Haïti.

Ces jeunes, de plus en plus nombreux sur internet, accumulent les différences et incohérences, et essaieront douloureusement de les digérer avant de les recracher avec fracas sur la table politique haïtienne. C’est à partir de là que viendra sûrement le temps des cerises et des jours heureux. Un printemps haïtien où la bêtise et l’incompétence ne seront plus la norme par excellence dans la gestion de la destinée du peuple et de la chose publique.

Le tout est de savoir quand viendra ce moment. Mon avis est qu’il est plus proche qu’on ne le pense!

The following two tabs change content below.
Widlore Mérancourt
Blogueur haïtien, bénévole, étudiant en sciences juridiques, présentateur télé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.