Archives mensuelles : février 2016

Ce féminisme au service du sexisme

Hillary Clinton
Hillary Clinton

Ce serait historique. Les États-Unis pourraient élire en 2016 leur première femme présidente. Après 44 chefs d’État, tous hommes, ce « serait un sacré changement » insiste Hillary Clinton. L’ancienne première dame sous la présidence de Bill Clinton (1993 –2001) et secrétaire d’État dans l’administration de Barack Obama (2009 –2013) est la seule femme en lice pour le parti démocrate et pour l’ensemble de ce processus présidentiel après l’abandon de Carly Fiorina, candidate aux primaires du parti républicain. Continuer la lecture de Ce féminisme au service du sexisme 

Pourquoi le 7 février 2016 restera dans l’histoire ?

Martelly_michel_7fevrier2016_haiti
Michel Martelly, ancien président d’Haïti

À mesure qu’on prend le chemin inverse des quelques rares hôtels de luxe construits après le tremblement de terre du 12 janvier 2010, les motifs de joie s’amenuisent. Le panorama de la misère est glauque et effrayant. Les tentes et habitats de fortunes plantés en plein cœur de la capitale dissimulent mal une grave crise de logement dont les prémisses dépassent l’administration Martelly. À l’intérieur de ces taudis déprimants, des enfants végètent dans l’insalubrité, la fièvre Zika et son cortège d’encéphalie et de dysfonctionnements cérébral sont à l’affût, la sous-alimentation assèche les tripes et le fléau de la drogue encore mal documenté anesthésie les consciences. Michel Martelly n’a ni résolu ni ébauché un début de solution au problème de l’habitat. Encore une crise qu’il passera « sans regret, sans envie et sans attaches » au gouvernement qui le succédera. Continuer la lecture de Pourquoi le 7 février 2016 restera dans l’histoire ? 

Ce que l’affaire « Bal Bannann Nan » révèle de notre société

liliane-pierre-paul-honoree600-639x330

« Racisme, esclavagisme, sexisme : chaque fois, la victime a d’abord été dépouillée de sa pleine humanité pour être mieux avilie ». Barry Gifford

Les 6 minutes du carnaval de Michel Martelly (président d’Haïti pour encore quelques jours) ont provoqué un rejet phénoménal au sein la société civile haïtienne. Sur la toile, à la radio et à la télé, beaucoup de citoyens et d’organisations de défense des droits de l’homme ont dénoncé une attaque violente, bête et méchante contre la dignité de deux journalistes connus et dont l’opposition au régime Tèt Kale est notoire. Continuer la lecture de Ce que l’affaire « Bal Bannann Nan » révèle de notre société