Archives du mot-clé economie

Comment reconnaître un politicien haïtien?

(c) Telerama

Le politicien haïtien est doté de nombreuses qualités. C’est souvent un courageux «papi» qui «ka-lite*». La retraite n’est jamais à l’ordre du jour. La relève non plus. Grenadier, à l’assaut ! On prend les mêmes idées rances mais efficaces et on repart.

D’ailleurs, le politicien haïtien n’est jamais en panne d’idée. Son sens de la formule est légendaire. Il aime le créole. Les tournures folkloriques et les proverbes historiques. Il aime aussi saupoudrer ses phrases de quelques zestes de français bien accentuées. Pourquoi? A ton avis? Parce que ça fait proche du peuple sans forcément en faire partie! Ne t’étonne pas!

Le politicien haïtien, «soldat et camarade» du peuple méprise l’Université et tout ce qu’elle implique! Ça fait trop précieux! Il abandonne les sciences aux spécialistes pour récupérer ses thématiques préférées: «manifestation, dialogue national, opposition, dénonciation, à bas lavi chè**… ». Le politicien haïtien est en guerre permanente contre la vie chère! D’abord pour lui, car afin de s’en extirper, il est prêt à tout: coup bas, volte-face, alliances contre nature etc. Ensuite, pour le peuple car le politicien haïtien veut aider le peuple. Toutefois, il faut compter parmi le peuple surtout les membres de sa famille et ses amis quand il sera au timon des affaires.

Le politicien haïtien aime les affaires, pour lui et les siens ! Cependant, il n’a pas de doctrine économique. Il n’écrit pas d’articles encore moins de livres. Il n’a d’ailleurs pas de doctrine du tout, sinon de n’être jamais content et en opposition permanente quand il n’a pas sa tranche du gâteau.

Le gâteau étatique, le politicien haïtien le veut en entier. S’il ne sait pas la définir, il sait au moins que la séparation des pouvoirs est incompatible avec sa volonté de toute puissance. Et, il aime la puissance le politicien haïtien. Il estime que ses moindres caprices devraient être transformés en loi ou en décision de justice !

Évidemment, vous conviendrez que de cet amas uniforme de personnalités d’origine diverses puisse émerger quelques rares exceptions. Mais, que vaut une aiguille dans une botte de foin, surtout quand personne ne la cherche ? De surcroit, le politicien haïtien n’a que faire du foin, des bovins, de l’élevage, de l’agriculture et de tout ce qui s’y rapporte. Il  s’intéresse plutot aux  séjours « cinq étoiles », per diem compris, sur le dos du contribuable.

 

* pouvant lutter
** la vie chère